Pourquoi on a adoré Nappily Ever After

On attendait avec impatience ce film, "Nappily Ever After" ou "Une femme de tête" en français, et nous n'avons pas été déçus. C'est un film au message important que nous propose le géant du streaming.

Commençons par le début !

Le film est basé sur les livres de l’auteur Trisha Thomas. Il a été réalisé par Haifaa Al-Mansour et co-produit par Saana Lathan, le personnage principal également.

Voici l'histoire

Violet, une working girl afro-américaine légèrement control freak, va remettre sa vie en question suite à un incident capillaire.

Tout doit être parfait : de son job à son couple en passant par ses cheveux. Depuis toute petite, une sorte de pression plane au-dessus d'elle, à commencer par ses cheveux qui doivent toujours être impeccables. Lors des premières images nous voyons Violet avec une poupée Barbie aux cheveux blonds et lisses, l'image de la femme idéale pour certains.

Ce que l'on en pense !

Un film que l'on avait hâte de découvrir, dont la bande annonce avait fait fureur à la rédaction de Ma Coiffeuse Afro.

Lorsque l'on regarde ce film, on se pose plusieurs questions, est-ce qu'il y a une image de la femme parfaite ? Est-ce que l'on doit s'enfermer dans les stéréotypes ?  Ou plutôt doit-on s'accepter tel que l'on est ? La morale du film : l'injonction aux standards de beauté des magazines et la difficile acceptation de soi. C'est un véritable travail sur soi que nous permet de faire ce film, il nous pousse à nous aimer et à accepter nos particularités, nos défauts, notre corps et notre caractère.

Au-delà du fait de s'accepter, c'est un film qui parle de la place que prennent les cheveux dans la vie des femmes noires, de cette pression d'être toujours tirée à quatre épingles pour ressembler à la tendance.

La mère de Violet lui inculque d'être toujours impeccable pour se faire accepter, quitte à laisser de côté ses particularités, et  plus précisément ses cheveux afros.

Mais lorsque Violet passe au naturel, c'est une révélation. Elle se sent légère et soulagée. L'image de la femme noire ne se reflète pas par rapport à sa coupe de cheveux, c'est une femme avant tout avec des émotions et des envies.

Peu importe le type de cheveux que vous avez, n'oubliez jamais que vous devez assumer vos propres choix.

On vous conseille de le regarder sans modération ! 🙂 Pour celle qui ne l'aurait pas vu, voici la bande annonce :

Mais peut-être que vous l'avez déjà regardé  ! Qu'en avez-vous pensé ? 😉

Eva Paillard

Send this to a friend