5 raisons pour lesquelles vous perdez vos cheveux

Cheveux clairsemés, qui se détachent par poignées, un volume qui diminue ... La perte de cheveux peut très vite inquiéter les personnes qui en souffrent. Identifier l'origine de cette chute permet de cibler le problème pour le traiter plus efficacement. Voici 5 raisons pour lesquelles les cheveux peuvent chuter.

#1 L’Alopécie de traction  : 

Liée à une sollicitation trop importante des cheveux, cette alopécie est généralement située là où les cheveux sont les plus fragiles :  sur les tempes et les parties externes du crâne. Les coiffures trop serrées, rajouts trop lourds, finissent par freiner la régénération des fibres capillaires, rendant le cheveu de plus en plus faible. À force, les pores de la peau se referment complètement empêchant la repousse. Ce problème n’est toutefois pas une fatalité. En effet, quelques changements dans votre routine capillaire permettront d’y remédier. Masser votre cuir chevelu avec des huiles stimulant la pousse et éviter les coiffures qui tirent trop sur vos cheveux permettront de stopper la chute et stimuler la pousse. La prise de compléments alimentaires permettent également de freiner la chute. 

Comment ne plus avoir les tempes dégarnies ou d'alopécie? - Ayacaona

Via instagram @narahairbraiding

#2 Changement hormonal : 

Les cheveux sont le reflet de ce qui se passe dans notre corps. Intimement liées aux hormones, ils sont un indice essentiel que le corps traverse une nouvelle étape : prise ou arrêt d’un traitement hormonal, grossesse, ménopause… 

On note ainsi que souvent, pendant leur grossesse, beaucoup de femmes ont une amélioration flagrante de la qualité de leurs cheveux. Cela est dû au taux d’œstrogène qui augmente. En revanche, une fois l’accouchement passé, ce taux chute et certaines femmes se mettent à perdre massivement leurs cheveux. 

Au moment de la ménopause, avec l’arrêt des sécrétions ovariennes, les femmes perdent 80 % de leurs œstrogènes, tandis que le niveau de leurs androgènes (hormones masculines), lui, ne baisse que de 10 à 30 %. Ce déséquilibre peut entraîner une perte massive des cheveux de manière définitive. 

@In_haircare

L’arrêt de la pilule contraceptive peut également être responsable de la perte de cheveux. 

Les raisons hormonales liées à la chute de cheveux sont nombreuses. De ce fait, la consultation d’un médecin traitant s’avère essentielle pour diagnostiquer efficacement les raisons de la perte de cheveux.

#3 Fatigue : 

Fatigue et chute de cheveux sont liés. Au même titre que le stress, une fatigue intense peut déclencher une chute de cheveux réactionnelle. Seulement passagère, il est possible de la prévenir et de la freiner en adoptant un rythme de sommeil régulier et réparateur.

#4 Facteur héréditaire

Si l’on connaît surtout le phénomène de calvitie chez les hommes, il arrive que certaines femmes en soient elles aussi victimes. Phénomène héréditaire, les hormones androgènes, entraînent une chute prématurée du cheveu.

En 2019, la dermatologue Sud-africaine Ncoza Dlova, a découvert une raison génétique à la perte de cheveux chez les femmes africaines et afro-descendantes. Selon elle, il s'agirait d'une mutation du gêne PAD13, l’origine de la création de protéines indispensables à la formation des cheveux. Cette mutation, souvent associée à l'utilisation de produits défrisants causerais une alopécie irréversible.

#5 Mauvaise hygiène de vie 

Des cheveux sains dans un corps sain. Une alimentation équilibrée permet d’éviter le phénomène de carences qui peut limiter la pousse des cheveux. Avoir une alimentation variée, boire au moins 1,5 litres d’eau par jour et avoir une activité physique régulière sont les alliés d’une chevelure saine et en bonne santé.

Via @unsplash

Pas de panique, chaque problème à sa solution ! Vous n'avez plus qu'a chercher la raison de votre perte de cheveux. 🪄

Source de la photo de couverture : pexels

Melany

Send this to a friend