Rencontre avec une GIRLBOSS : Lucrèce, décoratrice d'intérieure et ingénieure

Il y a quelques temps nous vous avions demandé de taguer vos amies Girlboss, celles qui ont construit leur entreprise, qui ont des vies à 100 à l'heure, qui créé au quotidien et n'hésitent pas à braver les interdits. On commence avec le récit de Lucrèce, décoratrice d'intérieur chez Fancy Home et ingénieure.

PRESENTATION

1) Hello, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je me présente, Lucrèce, d’origine gabonaise et maman d’un petit garçon de 5 ans. J’ai 27 ans et j’exerce à ce jour deux métiers. Ingénieure le dans domaine énergétique et décoratrice d’intérieur.

2) Comment arrivez-vous à mener à votre carrière tout en vous occupant de votre fils, quels sont vos petits secrets ?

Mon secret reste indéniablement mon organisation et la planification, qui est bien rodée et que je n’hésite pas à améliorer : agenda, planner, système reminder outlook et j’en passe ...

Exercer deux métiers, être maman et « chérie de ... » n’est jamais facile et on peut rapidement se laisser dépasser par les événements. Ce n’est pas facile de pouvoir concilier les trois mais à ce jour je pense pouvoir contenter chaque côté du mieux que je peux en organisant mon quotidien.

J’ai donc …vous l’imaginez… des semaines bien remplies mais j’aime aussi cela.

3) Y a-t-il des personnes qui vous inspirent ? Des modèles à suivre ?

En premier lieu, il y a cette dame de fer qui est ma maman. Elle m’a appris à être une femme indépendante, travailleuse et coquette. En cela je lui dois tout.

Ensuite il y a Gabrielle Union. Cette femme est une icône pour moi. Elle est fun, déterminée, élégante et qui me semble humble. C’est important.

LA CARRIERE 

1) Vous souhaitiez travailler dans la décoration d’intérieure depuis votre plus jeune âge ?

Depuis mon plus jeune âge j’ai toujours baignée dans la décoration d’intérieure.

J’étais le genre de petites filles qui préférait créer, coudre et faire des tableaux plutôt que de jouer aux poupées (sourire). Ensuite j’étais « le commis » de ma maman. J’étais en charge du changement de la décoration de la maison à chaque nouvelle saison ou événement sous son œil bienveillant.

J’ai donc grandi avec cela, ai appris les bases et les mettais en pratique. Mais je ne pensais pas en faire un second métier. Aujourd’hui quand j’y pense je me dit que c’etait juste une simple évidence en le devenant. Je suis donc une passionnée.

2) Que faites-vous en ce moment ? Comment décririez-vous vos activités ?

 Je suis ingénieure dans le domaine de l’énergie. Comme activité je suis coordinatrice génie civil sur un grand projet nucléaire en Angleterre. Très intéressant, j’aime beaucoup le secteur énergétique et j’ai toujours voulu travaillé dans ce domaine.

A coté de cela je suis décoratrice d’intérieur. Je gère plusieurs projets en même temps, de la décoration d’intérieur à la construction pour des particuliers et professionnels en passant par la supervision et le lancement des travaux de rénovations.

Je navigue donc entre les deux au quotidien. En sortant du boulot à 18 h, je débute une autre journée de travail, celle qui me passionne le plus, pour mon entité Fancy Home.

3) Vous considérez-vous comme une femme d’affaires, une businesswoman ?

Je ne me définis pas en tant que tel malgré toutes les différentes opportunités et projets qui se sont offerts à moi. J’aime le côté humain, le relationnel, la communion des émotions lorsqu’un client découvre son nouveau cocon décoré et agencé par mes soins.

Moi je suis plus rivée sur ma passion, vivre de cette dernière et faire ce que j’ai toujours aimé faire. Alors si c’est aussi ça être une business woman alors je le suis (sourire).

4) Pourriez-vous nous parler un peu plus de Fancy Home ?

Fancy Home est mon entité qui représente un tout pour moi. C’est la représentation d’une maison soignée, élégante, personnalisée et unique. Alors chez moi et dans mes projets, tout gravite autour du terme Fancy qui est un concept à part entière. Un concept que j’ai crée.

C’est en ça que je la définis et cette appellation était une évidence lorsque que je me suis lancée dans cette activité en tant que décoratrice il y a deux ans.

LES PROJETS

1) Quels sont vos objectifs futurs ou vos projets à venir ?

J ‘en ai plutôt pas mal car ce sont les objectifs qui m’aident à évoluer et à me perfectionner dans chaque chose que je fais. Tout gravite autour du développement des services de Fancy Home. En cela, je souhaiterais obtenir un diplôme d’architecte et un certificat de wedding planner, l’un de mes plus grands rêves. A long terme, ce serait de créer un « Fancy Shop » dans mon pays, dans les pays alentours et ainsi d’implanter le concept Fancy à travers mon continent afin de partager ma vision et permettre à toutes les bourses de s’imaginer y vivre à travers mes créations, mes services et ma marque d’accessoires décoratifs.

2) Enfin, quels conseils donneriez-vous à une femme qui souhaite créer son propre business ou bien réussir à être sur tous les fronts ?

Pour moi je conseillerais à cette femme tout d’abord de croire en elle, d’être réellement passionnée, de travailler pour atteindre son idéal et d’être bien entourée.

C’est à travers sa passion et sa confiance en elle qu’elle traversera les coups durs de la vie et les considèrera comme passagers et essentiels à la pose de ses fondations dans la création de son entité.

C’est à travers sa passion et son travail qu’elle trouvera la force de ne rien lâcher, traversera les difficultés de l’entrepreneuriat et se démarquera des autres.

Aussi elle devra y ajouter de l’organisation ... Et les résultats se feront ressentir... ils pourront prendre du temps au début. C’est normal car toute courbe d’évolution commence par un point nul mais atteindra un jour un pallier.

C’est selon moi la combinaison parfaite pour atteindre son idéal et proposer quelque chose d’unique, nous ressemblant, propre à nous. Tout simplement, être guidée par les bonnes raisons, sa passion, ne pas suivre une tendance mais créer sa tendance.

N'hésitez pas à partager avec nous les femmes Girlboss dont vous souhaiteriez connaître la vie, la carrière 😉

Eva Paillard

Send this to a friend