La routine beauté de... Angel Mwana, co-fondatrice de Happy50

Une modeuse parmi d'autres, elle a su imposer sa vision et créer une marque à son image : belle et épurée tout simplement.

Notre Girl boss de la semaine est une fashion-addict, photographe à l'œil de lynx et une loveuse de tout ce qui est beau. Venez-vite découvrir qui elle est !

Bonjour Angel, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Angel, jeune parisienne passionnée de mode et d’entreprenariat. J’aime l’idée que tout est possible à celui qui croit (et qui est prêt à travailler dur pour atteindre ses rêves, bien sûr).

Comment avez-vous eu l’idée de créer Happy50? Avez-vous toujours eu envie d’être entrepreneur ?

A l’époque où j’ai créé Happy50, j’étais Chef de projets en maison de disques. Mon amie et moi avions envie de nous lancer toutes les deux dans un projet commun, et la mode, (plus particulièrement le wax), s’est révélé comme une évidence. Mais nous voulions un concept innovant, pas juste un évènement banal. Nous avons eu THE idée un jour dans un resto, en lisant la pancarte en face de nous : « Happy Hour, tous les cocktails à 5 euros ». On s’est alors dit qu’on allait créer un concept similaire avec la mode, en proposant, l’espace d’un instant, de shopper des pièces de créateurs à moins de 50 euros. D’où le nom Happy50. Ainsi, les créateurs peuvent liquider leurs stocks rapidement et les clients trouver de belles pièces à prix doux.

Vous êtes aussi Photographe, parlez-nous un peu de cette passion.

C’est marrant parce que cette passion est née sans que je m’en rendre compte. J’ai toujours aimé l’image et j’ai toujours été sensible aux belles photos. Avec Happy50, il arrivait des périodes où nous ne pouvions pas faire appel à des photographes, soit pour des contraintes de coûts ou alors de disponibilités (un photographe met en moyenne 2 à 3 semaines pour livrer des photos, or avec Happy50, nous avons besoin des photos parfois dès le lendemain du shooting !). J’ai alors par la force des choses commencé à faire moi-même les photos de nos collections. Et au fil du temps j’ai commencé à aimer ça, à me former (merci Youtube !) et à développer une véritable passion. Et puis, la control freak que je suis aime l’idée de pouvoir maîtriser l’image de A à Z.

Si vous ne faisiez pas un de ces métiers, que feriez-vous ?

Avant d’être entrepreneur, je travaillais dans l’industrie du disque et j’aimais ça aussi. Le fait de pouvoir travailler sur un projet artistique et de voir ensuite le fruit de son travail à la télé ou sur scène, je trouvais ça cool. Donc je pense que je serais restée dans l’Entertainment.

Quelle est votre routine beauté (Makeup / Skincare) ?

Si on devait résumer ma routine en une phrase, ce serait « less is more ». Moins j’utilise de produits, mieux je me porte. Du coup, j’utilise souvent les mêmes produits.

Ma routine beauté se résume à un démaquillage à l’eau micellaire, suivi d’un cleanser et toner de la marque Kiehl’s, une crème de jour et un serum de la même marque.

D’ailleurs, je suis depuis peu accompagnée par Audrey de @drey_beaute, une spécialiste en skincare qui aide les femmes (et hommes) à trouver les produits qui correspondent à leurs types de peau.

En termes de Make up, j’essaye d’éviter au maximum les fonds de teint. Je n’aime pas l’idée d’addiction à un produit sans lequel on ne peut pas sortir. J’apprends à aimer ma peau avec ou sans.

J’ai donc souvent uniquement un concealer et si fond de teint, quelque chose de léger de type Fenty Beauty ou Drop Foundation de Nyx. Je fais mes sourcils au crayon et parfois j’accompagne le tout d’un rouge à lèvres matte rouge, pour donner un peu de vie à tout ça.

Quelle est votre routine capillaire ?

Côté routine capillaire, je suis un peu une mauvaise élève. Je ne suis pas très régulière… Je préfère passer mes dimanches après-midi à tester de nouvelles applications de retouche photos qu’à m’occuper de mes cheveux. (A mon plus grand désespoir !)

Cependant, quand j’ai le courage de m’attaquer à mon nuage, j’utilise un après shampoing en guise de shampoing, suivi de la méthode LOC (Liquid, Oil, Cream). En gros, j’imbibe mes cheveux humides d’une huile (d’olive, de ricin ou n’importe quelle huile qui me tombe sous la main) et le leave in Shea Butter de chez Cantu. Mes cheveux adorent ! Depuis plusieurs mois, j’évite la chaleur, donc je laisse mes cheveux sécher à l’air libre et plus de lisseurs non plus.

Quels sont vos 5 produits ou accessoires incontournables cheveux, visage et makeup ?

Dans le désordre, je dirai :

  • Serum Midnight Recovery de Kiehl’s
  • Eau Micellaire de Bioderma
  • Shea Butter Leave in conditioner de Cantu Shea Butter
  • RAL liquide Madrid de Nyx
  • Deep Cleansing Foaming Face Wash Calendula de Kiehl’s 

Le dernier produit que vous avez acheté et adoré ?

Ce n’est pas un produit de beauté mais une application qui s’appelle Yuka, qui permet de scanner les produits de beauté (et alimentaires) afin d’en connaitre la composition et savoir s’ils sont nocifs ou pas. Je la trouve super, surtout quand on est dans une démarche où on veut faire attention à ce qu’on met sur sa peau (et dans son corps).

Quelle est votre astuce beauté préférée ?

Utiliser juste un concealer au lieu du fond de teint. Beaucoup de personnes mettent du fond de teint pour cacher leurs imperfections, alors que parfois, un simple concealer à des endroits précis suffit largement et permet à la peau de respirer.

Une tendance ancienne ou actuelle que vous adorez ?

Le microblading ! Autant, je détestais les tatouages de sourcils, autant les nouvelles techniques poil à poil, qui donnent cet effet absolument naturel, j’adore !

Quelle est la tendance beauté que vous n’avez pas du tout aimé ces derniers mois ?

Le faux freckles à savoir se dessiner de fausses tâches de rousseur… je ne comprends toujours pas le concept…

Un dernier mot ?

Merci à Ma Coiffeuse Afro pour ce bol d’air frais que vous apportez dans le monde de la beauté afro !

Merci Angel, on a passé une agréable moment avec vous.

Hâte de découvrir tous vos nouveaux projets et clichés. 🙂

Send this to a friend