Le modèle Olivia Anakwe rappelle à l'ordre les coiffeurs de la Fashion Week

Rencontrez Olivia Anakwe. Agée de 21 ans, elle est également mannequin pour certains des plus grands créateurs de mode du monde.

Elle a récemment eu recours à Instagram pour partager une expérience de coiffure frustrante qui est beaucoup trop répandue chez les modèles noirs, en particulier ceux qui ont des cheveux naturels épais et crépus.

Olivia Anakwe a partagé un message sur le problème de la diversité dans le secteur de la mode. À la fois au premier plan et dans les coulisses. En marge de la vidéo d'elle-même se faisant coiffer par deux coiffeuses noires, Anakwe posta : "Ce message a pour but de sensibiliser et, espérons-le, d'atteindre tous les acteurs du secteur des cheveux pour élargir leurs compétences."

Anakwe a ensuite rappelé une série d'événements lors du défilé de mode qui l'avait amenée à démissionner. Pour commencer, on a demandé au mannequin de se lever d'une chaise qui n'était pas utilisée auparavant. Elle a déclaré que plusieurs coiffeurs l'ignoraient de manière flagrante. Pour le défilé, elle était supposée porter ses cheveux en cornrows, mais Anakwe a déclaré qu’aucun coiffeur présent ne savait réaliser cette coiffure. "Une coiffeuse me tirait les cheveux sans relâche au point de les arracher". Anakwe a finalement appris que l'esthéticienne faisant les ongles ce jour là, était capable de la coiffer. Ce qui signifiait, en passant, que cette dernière devait s'éloigner momentanément de son propre travail.


"J'ai été ignorée, j'ai été oubliée et j'ai bien ressenti cela."

Olivia Anakawe

Une mauvaise expérience

Anakwe a exprimé sa mauvaise expérience lorsqu'elle a déclaré : "Ce n'est pas correct. Ce ne sera jamais correct. Cela doit changer ". Elle a ensuite encouragé les producteurs de défilés de mode à embaucher des coiffeurs vraiment talentueux. Ou à embaucher des coiffeurs noirs qui savent comment travailler avec différentes textures de cheveux.

Anakwe demanda:

"Les coiffeurs noirs doivent savoir comment coiffer tout le monde, pourquoi cela ne s'applique-t-il pas aux autres ? Nous sommes en 2019, il est temps de faire mieux."

Depuis qu'elle a partagé son message, Anakwe a inspiré des conversations similaires à Hollywood et ailleurs. Des actrices telles que Gabrielle Union et Yvette Nicole Brown ont partagé des expériences similaires en réponse au message original de Anakwe.

Comme Olivia l'a également fait remarquer, "les mannequins noirs aux cheveux afros sont constamment confrontés à ces mêmes circonstances injustes et décourageantes".

Prenons l'exemple de Londone Myers, une autre mannequin, qui a publié une vidéo d'elle-même ignorée par les coiffeurs en coulisses lors d'un défilé de mode en 2017. "J'en ai tellement marre que les gens évitent de me coiffer lors de spectacles", a-t-elle écrit sur Instagram.

N'est-il pas temps que tout cela change ? Qu'en pensez-vous ?

Céline JR

Send this to a friend