DIY – Recette pour un masque anti chute

Avec le froid hivernal, les cheveux ont tendance à se casser plus facilement. On vous présente notre masque anti-chute, DIY, pour passer l’hiver dans les meilleurs conditions !

L’hiver est toujours un peu délicat pour nous cheveux. Même avec des coiffures protectrices, des chutes inhabituelles peuvent arriver. Ou bien, si vous avez tenté tous les masques possibles pour réduire votre chute, essayez notre DIY.

Recette

  • 1 cuillère à soupe de poudre d’Amla
  • 1 cuillère à soupe de poudre de Bhringaraj
  • 1 petite cuillère d’huile de cèdre d’Atlas
  • 1 petite cuillère d’huile de pamplemousse
  • 1 cuillère à soupe d’huile de ricin
  • La moitié d’un verre d’eau de thé vert

(A multiplier selon la chevelure)

Des ingrédients aux fortes vertus anti-chutes

Pour réaliser son masque anti-chute maison, rien de mieux qu’un combiné de poudres ayurvédiques, ou poudre indienne, d’huiles et de thé. Oui, de thé. Ensuite, en poudre indienne, nous avons sélectionné 2 poudres anti-chute : l’amla et la bhringaraj. La poudre alma fortifie le cheveux tandis que la poudre bhringaraj fortifie tout en le tonifiant.

Additionné aux poudres indiennes, rajoutez de l’huile de cèdre d’Atlas. Cette huile permet notamment de lutter contre la calvitie et l’alopécie. Aussi, quelques gouttes d’huile de pamplemousse, elle vient apporter ses propriétés anti-chute en régulant le sébum sur le cheveux.

Aussi, il est très important d’utiliser de l’huile de ricin qui viendra canaliser les propriétés de l’huile de cèdre d’Atlas et de pamplemousse qui sont puissantes.

Enfin, pour obtenir une pâte homogène, mélanger le tout avec de l’eau de thé à la menthe. Le thé vert permet de lutter contre les fourches. Alors, au lieu d’utiliser de la simple eau pour obtenir la texture de masque autant utilisé une eau mentholée revitalisante!

Quotidiennement, pour lutter contre la chute des cheveux nous vous conseillons d'opter pour une cure de la gamme de complément alimentaire In Haircare. A base de plante, elles stimulent la pousse pour des résultats visibles dès les premières semaines !

Les ingrédients de ce DIY sont à manipuler avec précaution.

Crédit photo @karitecocovanille

Karine

Send this to a friend