5 Beauty Entrepreneures à succès

De Mielle Organics, en passant par The Mane choice, The Crayon case, Beautyslack ou encore Path McGrath, toutes ces entreprises ont été bâties par des beauty entrepreneures noires. Zoom sur leur succès.

@exquisitemo

Monique Rodriguez - Mielle Organics

Originaire de Chicago, Michelle Rodriguez fonde en 2014 la marque de produits capillaires Mielle Organics. Pourtant, rien ne la prédestinait à bâtir cette entreprise. Elle a été infirmière pendant 9 ans et tentait de prendre soin de ses cheveux qu’elle avait traité chimiquement depuis des années. Sa carrière d’infirmière l’a beaucoup aidé dans la conception de ses produits. Puis avec son mari elle a décidé de fonder son entreprise de gamme de produits capillaires dans son garage sur le modèle d’Apple, Amazon… etc. Elle avait donc déjà la volonté de s’exporter au plus loin. De plus, elle a été poussée par les stars et les influenceurs qui ont aimé la gamme qu’elle proposait.

Aujourd’hui Michelle Rodriguez est à la tête d’un empire valant plusieurs millions de dollars. Elle profite alors de sa sucess story pour encourager et donner des conseils sur l'entrepreneuriat avec son podcast « The secret sauce to success ».

Courtney Adeleye - The Mane Choice

@Courtneyadeleye

Courtney Adeleye, aussi infirmière de profession, s’est fait connaître sur Youtube. Elle partageait sa routine après une coloration qui avait endommagé ses cheveux. Courtney utilisait un deep conditionner fait maison qui a réparé ses cheveux. Les demandes pour vendre ce conditionner ont augmenté et tadam : The Main Choice est né. Pendant la première année de The Main Choice, Courtney fabriquait les produits dans sa cuisine. Mais avec une demande qui explosa au fil du temps, sa société grandit. Aujourd'hui, elle travaille en collaboration avec son mari qui est médecin. Ils s’assurent que tous les produits garantissent une bonne santé corporelle et mais également capillaire. L’approche très scientifique de la marque est presque chimique avec une devise : Beauty, Health, Science. Le conseil entrepreneurial de Courtney : « Take your time so that get it right » - « Prenez votre temps pour bien faire les choses ».

Sharmadean Reid - Beauty Stack

@SharmadeanReid

Sharmadean Reid est une entrepreneure jamaïcaine vivant à Londres. Passionnée de beauté et de cosmétique, elle fonde en 2005 Wah, un magazine encourageant les femmes entrepreneures dans l’industrie artistique. Wah deviendra en 2009 se transformera en plusieurs magasins d’onglerie reconnus. Sharmadean a écrit un livre : The Wah nails book of Down Town girls qui se décrit comme la bible du nail style comprenant aussi des conseils de beauté et capillaires. Puis, Sharmadean fonde avec de 2 ses amis Beauty stack. C’est un(e) site/application permettant aux professionnels du monde des cosmétiques d’être mis en relation directement avec les clients. Ce système permet à ces derniers de mieux s’organiser pour passer plus de temps à pratiquer leur art plutôt qu'à gérer l’administratif. Aujourd’hui Sharmadean n’a pas cessé d’encourager les femmes entrepreneures. Elle a créé et lancé Futur Girl Corp pour aider la génération des nouvelles femmes CEO.

@supa_cent

Supa Cent - Crayon Case

Originaire de la Nouvelle Orléans, Supa Cent, de son vrai nom Raynell Steward, s’est fait connaître en postant des vidéos marrantes sur Vine. A ce moment là, elle était femme de ménage et serveuse. Mais avec le succès de ses vidéos, elle décida de tout quitter pour créer sa marque de maquillage : The Crayon Case. The Crayon Case est une marque à destination des amateurs et des make-up artistes amateurs. Sa personnalité pétillante ressort dans ses produits réputés pour être colorés et très pigmentés. Un exemple de son succès, elle a vendu pour 1 million de dollars en seulement 90 minutes lors du cybermonday. Son conseil entrepreneurial est « There is no elevator to success, you have to use the stairs » - « Il n'y a pas d'ascenseur pour réussir, il faut emprunter les escaliers ».

Pat McGrath

Pat MacGrath est dans l’industrie du maquillage depuis plus de 20 ans. Pat débute dans l’univers du maquillage sans formation dédiée. En effet, de par son talent pour le maniement des couleurs, elle est repérée par Edward Enninful. Elle est très vite amenée à travailler avec les maisons de mode John Galliano ou Prada. Au fil des années, son talent l’amènera à être nommée en tant que Directrice Artistique de Procter et Gramble. En 2017, Pat sort sa marque de maquillage Pat MacGrath Labs qu’elle utilise dans les défilés comme Mui Mui par exemple.

Aujourd’hui Pat MacGrath est considérée par Anna Wintour comme la make-up artist la plus influente du monde. La reine Elisabeth II l’a fait membre de l’Excellentissime Ordre de l’Empire Britannique pour la remercier pour ses services dans les milieux de la mode et du make-up. Le Times l’a placé dans sa liste des 100 personnalités les plus influentes de 2019. Enfin, son conseil à tous les make-up artists : “ practice, practice, practice. »

Alors, vous connaissiez le parcours de ces femmes si inspirantes ? 😉

Karine

Send this to a friend