La routine beauté de... La Perle Ocre

Elle est audacieuse, elle est belle et elle adore prendre des risques. C'est bien pour ça qu'elle nous inspire !

Vous connaissez La Perle Ocre ? Si non, laissez-moi vous dire que vous devriez parce qu'elle a un monde à elle et n'a pas peur de le montrer et nous, on A-DO-RE !

Bonjour Tania, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Coucou, moi c'est Tania, née en France et ayant grandi au Bénin (mes deux parents sont Béninois). Je suis âgée de 24 ans. Diplômée d’une licence professionnelle textile, et actuellement en dernière année de Master direction artistique, je suis aussi Graphiste alternante pour la marque de lingerie Undiz. Passionnée de mode, je tiens, à côté de cela une chaîne YouTube mode, beauté et lifestyle ainsi qu’une page instagram, je suis donc ce que l’on aime appeler aujourd'hui une « influenceuse » (même si je n’aime pas trop ce terme…)

Comment êtes-vous devenue "Influenceuse" ?

Pendant ma première année de licence, j’ai décidé de créer mon Blog de mode, pour pouvoir partager avec le monde ma passion et ma vision de cet art qui a toujours fait partie de ma vie. Deux ans plus tard, j’ai décidé de me lancer dans l’expérience Youtube, et depuis ce jour, je suis à la fois Blogueuse et Youtubeuse.

Faute de temps, j’ai depuis peu arrêté le blog, afin de mieux me concentrer sur mon activité sur Instagram et sur Youtube qui semblaient bien aller de l’avant. Instagram étant devenue ce que c’est devenu, j’ai aujourd'hui l’occasion de pouvoir faire des collabs avec pleins de marques, et franchement j’adore faire ça !

Vous êtes aussi Graphiste. Avez-vous toujours eu envie de faire ça ?

Non, pas vraiment. A vrai dire, la mode a depuis toujours été ma passion. Après mon bac, je rêvais de faire une école de mode et de devenir styliste. Mais au moment des envois de candidatures, la réalité m’a frappé en plein visage…J’ai été refusée dans les deux écoles de mode dans lesquelles j’avais postuler. Je dois l’avouer, ça a été une vraie claque dans la figure, surtout que je me suis retrouvée dans une université à l’autre bout de la France (Nîmes) à étudier une matière que je ne maîtrisais pas réellement (les arts appliqués).

J’ai toujours eu un faible pour tout ce qui relève de l’informatique, des logiciels de retouches etc…Mais c’est seulement lorsque j’ai réellement commencé à toucher du doigts le design graphique et numérique que j’y ai pris goût. Il s’est avéré que je m’en sortais d’ailleurs plutôt pas mal. Têtue et bornée, j’ai tout de même voulu poursuivre mon rêve initial, en me spécialisant dans la branche textile pour ma troisième année de licence. C’est définitivement cette dernière année qui m’a dégoutée (j’exagère, mais presque) du stylisme.

J’ai tout simplement pris conscience qu’être styliste, ce n’était pas que des paillettes, des croquis et des couleurs. Ça demande beaucoup, beaucoup de technique, et de calculs ! Choses dont je ne raffole pas forcément. Je me suis donc tout naturellement tournée vers le design graphique. De plus, lors de mes deux années de break après ma licence, j’ai travaillé en tant que graphiste sur un bon nombre de projets, ce qui m’a encore plus donné le goût du métier. Je me suis donc inscrite en Master de direction artistique digitale, cursus dont je suis bientôt à l’issue. Être graphiste n’est qu’un tremplin pour mon véritable goal : la Direction Artistique comme l’intitulé de ma formation l’indique. Bien évidemment tout ça, toujours dans le monde de la mode, sinon c’est pas drôle ! haha

Si vous ne faisiez pas un de ces métiers, que feriez-vous ?

Hmmm…très bonne question ! Franchement d’un point de vue professionnel, je suis clairement épanouie, car je fais EXACTEMENT ce que je veux et aime faire. Que ce soit en tant que graphiste/DA qu’influenceuse. Les deux se relient parfaitement, je pense, conçois et crée personnellement tout le contenu que je publie (parfois même de la prise à la retouche ! )

Mais si je devais choisir une autre activité, ce ne serait clairement pas un « métier » à proprement parler ; je voyagerais ! PARTOUT ! Je ferais le tour du monde ! Et retranscrirais à travers mes images tout ce que mes yeux verraient. Le monde est tellement immense, et pleins de cultures, coutumes, traditions différentes. Je prendrais un si grand plaisir à le découvrir au quotidien et rencontrer de nouvelles personnes chaque jour.

Quelle est votre routine beauté (Makeup / Skincare) ?

Alors, le matin, après ma douche, pour enlever toutes les petites impuretés de la nuit, je me nettoie le visage avec mon gel nettoyant purifiant de la marque Sensibiafine. Je passe ensuite une couche de mon eau micellaire démaquillante toujours de la même marque sur un disque de coton pour retirer les résidus de calcaire. Pour hydrater ma peau, j’applique ensuite mon duo sérum + gel Hydrabio de chez Bioderma sur la totalité de mon visage en instant bien sur les parties sèches (j’ai une texture de peau mixte). Après tout cela, place au maquillage. Avant toute chose, j’applique ma base de maquillage Benefit, le Porefessionnal (le best du best, il est juste trop bien pour ma peau !).

Pour le make up, les étapes sont ensuite souvent celles-ci et dans cet ordre : fond de teint, poudre matifiante, sourcils, yeux ( eyeliner, fard à paupières ou juste du mascara, ça dépend des jours) puis contouring (blush, baking et highlighter).

Le soir, je me démaquille avec mon eau micellaire démaquillant, puis je nettoie et retire le surplus de maquillage avec le gel nettoyant. Une fois mon visage rincé, j’applique à nouveau mon eau micellaire, puis une couche (en massant bien) d’huile de Nigelle. Et Hop ! Au lit ! 🙂

Quelle est votre routine capillaire ?

J’ai les cheveux très courts, donc ma routine capillaire est assez simple et rapide. La base de ma routine quoiqu’il advienne, c’est toujours l’hydratation, car la décoloration les assèche énormément. Donc, je les hydrate tous les jours en les mouillant avant de les coiffer. Lorsque je suis fraîchement coupée, j’ai juste à les brosser, à appliquer ma crème hydratante de jour Mizani puis les brosser, et le tour est joué. Mais lorsqu’ils sont « plus longs » suite à la repousse, j’ai deux routines différents. Lorsque j’ai envie de les laisser en « mini afro », je les mouille, puis les hydrate normalement, avant d’appliquer ma mousse coiffante Design essentials qui permet de faire ressortir et de révéler les boucles tout en évitant l’effet « dur et gel » que donne souvent certaines mousses de ce genre.
A l’inverse, lorsque j’ai envie d'aplatir mes cheveux pour créer un effet « wave », je les plaque avec mon gel eco styler (mon meilleur ami lui aussi !!!) et ma brosse à wave, le soir avant d’aller dormir, avant de fixer et protéger le tout avec mon durag/ foulard. Ainsi, le matin, j’ai juste à le retirer une fois mon make up terminé. Et le tour est joué !

Quels vos 5 produits ou accessoires incontournables cheveux, visage et makeup ?

Alors, je dirais dans l’ordre de priorité :

1.Cheveux :

  • Ma brosse
  • Ma crème de jour So curl Mizani
  • Mon durag
  • Mon eco styler
  • Ma mousse pour curls Design Essentials

2.Visage :

  • Mon eau micellaire
  • Mon sérum hydrabio
  • Ma crème de jour hydrabio
  • Mon huile de Nigelle

3.Make up :

  • Mon crayon à sourcil Nyx
  • Mon Fond de teint Teint Ultra wear Lancôme
  • Mon Gloss Bomb Fenty Beauty
  • Mon highlighter stick Fente Beauty ( en teinte Rhum)
  • Mon fixateur Lancôme

Le dernier produit que vous avez acheté et adoré ?

Hmmm…Pour moi l’indétronable, c’est mon eco styler, car je l’utilise pour tellement de choses (lay down, pour définir mes boucles, pour mes baby hair…) Mais si je devais choisir dans les tout dernier produit que j’ai acheté, je dirais ma mousse Design Essentials. J'aime beaucoup parce qu'elle révèle et définit les boucles sans donner un aspect carton, dur.

Quelle est votre astuce beauté préférée ?

Ce n’est clairement pas l’astuce du siècle, vu que tout le monde la connaît, mais en tout cas c’est ma préférée ; le concealer pour définir et délimité avec précision les sourcils. Il y a des jours ou j’ai la flemme de me maquiller, mais je sors très rarement avec les sourcils non faits. C’est tout bête, mais avoir des sourcils bien faits, et bien délimités, ça change tellement tout ! Le regard, mais aussi le visage ! Donc, même quand j’ai la flemme de me maquiller, j’ai juste à tracer mes sourcils et à les délimiter à l'anti-cernes, et c’est comme si j’avais un tout nouveau visage ! 😀

Une tendance ancienne ou actuelle que vous adorez ?

LE GLOSS ! Ouuuh ! J’ai pendant longtemps été une GRANDE fan de la tendance des RAL mattes, j’en ai d’ailleurs une bonne collection, mais avec le retour de la tendance des lèvres nudes et glossy, je ne quitte plus mon Gloss Bomb Fenty ! J’ai rangé ma collection de RAL dans un tiroir, et sans mentir, je n’ai pas dû l’ouvrir depuis plusieurs mois maintenant ! Je ne me rappelle même plus la dernière fois que j’ai mis un rouge à lèvre coloré. Hahah

Quelle est la tendance beauté que vous n’avez pas du tout aimé ces derniers mois ?

Bon, même si elle n’a pas duré longtemps et ne s’est pas propagé plus loin que ça, je n’ai jamais compris la tendance des sourcils en vague ?!? Mais.. qui a validé ça ?! Clairement pour moi c’est un NO NO ! Même pour rire ! NOPE ! Comme je l’ai dis plus haut, les sourcils c’est sacré ! Haha 😛

Un dernier mot ?

Ayant les cheveux courts depuis la nuit des temps, je reçois souvent beaucoup de questions et de remarques sur le fait de s’assumer avec les cheveux courts. Beaucoup d’abonnées me disent souvent, « oh tes cheveux courts, ta couleur, ça te va tellement. Toi, tout te va ! Moi j’ai toujours eu envie de me couper les cheveux, de me faire telle ou telle couleur, mais j’ai peur. Je n’ose pas. Ça ne m’ira pas. » etc etc… Eh bien, j’aimerais dire à toutes ces filles : JUST DO IT !!!!!!

Si j’avais attendu, ou hésité, remis en question toute ma vie pour savoir si je devrais ou non adopter le « baldie movement », rejoindre la team blondie, ou que sais-je encore, je n’en serais pas là aujourd’hui. Oui, j’assume complètement le fait d’avoir les cheveux courts, et oui, je pense clairement que ma féminité et ma beauté ne se définissent et ne se réduisent pas qu’à la longueur de mes cheveux, et tout cela tout simplement parce que j’ai appris à faire abstraction du regard des autres et à éviter de trop réfléchir sur tout. Il faut savoir lâcher prise et se lancer.

Je me suis rasé la tête sur un coup de tête un soir en rentrant du travail. J’ai pesé le pour ou le contre pendant longtemps sur le fait de me teindre en blond ou pas, puis j’ai tout simplement arrêter de réfléchir et je l’ai fait sur un coup de tête. Aujourd’hui, je réalise que ces deux décisions font partie des meilleures de toute ma vie ! Une fois qu’on réalise que ce ne sont que des cheveux, et qu’au pire du pire, bah, ÇA REPOUSSE ! Wouahhh ! Libération !

Plus peur de rien ! Voilà comment j’arrive aujourd'hui à tester tout et n’importe quoi sur ma tête, car je me dis, si ça ne marche pas, si ça ne me va pas, eh bah tant pis, c’est pas grave, on rase, et on recommence ! Mais au moins, j’aurai testé, j’aurais vu et ne vivrais pas dans l’incertitude du « et si…? » 😉

Comment ne pas suivre de tels conseils ?
Merci Tania pour tes mots, on a pris beaucoup de plaisir à vous lire. Le seul mot qu'on retient dans tout ça c'est oser ! Parce que sinon, on risque de le regretter. Alors, suivez votre coeur et osez être vous-même ! 😉

Send this to a friend